Soutenir l’internationalisation de l’enseignement supérieur

Le projet « Educational Quality at Universities for inclusive international Programs" vise à développer l'internationalisation des enseignements via des programmes intégrés. L’université de Bordeaux participe avec six autres universités européennes à ce projet Erasmus+ pour une durée de trois ans.

  • 22/11/2016

L’internationalisation de l’enseignement supérieur

L’internationalisation de l’enseignement supérieur a entraîné une plus grande diversité des étudiants et des personnels enseignants dans les universités. Cela impose de nouvelles exigences pour le personnel enseignant et les responsables de programmes qui doivent maîtriser un plus grand nombre de compétences et d’aptitudes, en plus de leur domaine d’expertise disciplinaire, et génère également des exigences supplémentaires pour les développeurs pédagogiques et les formateurs d’enseignants. 

Le projet EQUiiP fournira aux développeurs pédagogiques et aux formateurs d’enseignants un programme intégré composé de modules de développement professionnel continu. Ces modules (voir ci-dessous leurs titres et leur contenu) seront disponibles grâce à une plateforme open source, afin qu’ils puissent être intégrés dans les supports existants pour le personnel enseignant universitaire dans toute l’Europe.

Les modules qui seront proposés :

  • Enseignement et apprentissage dans la salle de classe internationale
  • Résultats d’apprentissage internationaux attendus
  • Processus d’évaluation, de rétroaction et de réflexion
  • Faciliter la dynamique de groupe pour améliorer le développement et l’apprentissage interculturels
  • Le rôle du langage et la diversité linguistique

Le partenariat EQUiiP

Le projet EQUiiP est un partenariat entre sept universités européennes qui ont fait leurs preuves dans le développement professionnel continu des professeurs et des enseignants universitaires dans le cadre de programmes internationalisés dans l'enseignement supérieur. Il s’appuie sur les travaux du projet IntlUni Erasmus Academic Network et contribue simultanément aux programmes spécifiques de chacune des universités partenaires.
Au sein de l’université de Bordeaux, EQUiiP devrait contribuer au développement du programmeDéfi International, qui existe depuis 2014. Jusqu’ici, Défi International était axé principalement sur les compétences linguistiques et la méthodologie pédagogique des salles de classe internationales. EQUiiP permettra à l’équipe de Bordeaux de s’appuyer sur le travail réalisé et d’aller au-delà en développant les compétences de nos enseignants du Département Langues et Cultures mais aussi des enseignants impliqués dans le développement de programmes internationaux dans leurs disciplines académiques spécifiques.

En outre, ce partenariat stratégique facilitera grandement l’analyse comparative et l’échange des meilleures pratiques entre les sept universités impliquées dans le projet.

Les prochaines étapes

Le projet a démarré au mois d’octobre, avec une réunion à l’Université Calédonienne de Glasgow. Des réunions régulières sont prévues pour développer les différents modules, tandis qu’entre les réunions, toutes les universités partenaires vont mettre les modules en phase de test et de pilotage dans leur contexte local. L’université de Bordeaux accueillera la première « école d’été » en mai 2018, au cours de laquelle les 5 modules seront testés sous forme de cours en résidence.

Les partenaires du projet

Université d’Aarhus, Danemark - Universidad Complutense de Madrid, Espagne - Université de Copenhague, Danemark - Université de Fribourg, Allemagne - Université Calédonienne de Glasgow, Royaume-Uni - Université de Groningue, Pays-Bas

Thèmes :